Le 09.02.2024

Comment éviter les fuites de règles la nuit ? Les 4 meilleures solutions !

par Eleonore Arnaud
Comment éviter les fuites de règles la nuit ? Les 4 meilleures solutions !

Ah, les joies des règles... surtout la nuit, n'est-ce pas ? Si tu as déjà vécu l'expérience désagréable de te réveiller au milieu de la nuit, essayant de comprendre si ce que tu ressens est juste un peu de chaleur ou le signe d'une fuite de règles, tu sais de quoi on parle. On s'est tout.e.s retrouvé.es là, à tâtonner dans le noir, espérant que notre literie soit épargnée. Mais pourquoi accepter cela comme une fatalité et ne pas chercher à savoir comment éviter les fuites de règles la nuit ? Cet article est là pour t'aider à transformer ces nuits d'angoisse en nuits de tranquillité. Parce que, oui, il est possible de dormir sereinement pendant ses règles, sans craindre le fameux "accident". Prêt.e à faire de tes nuits pendant les règles un vrai moment de repos ? 

Pourquoi les fuites sont plus fréquentes la nuit ? 

Pourquoi les fuites sont plus fréquentes la nuit ?

Ah, le mystère des fuites nocturnes... Pourquoi, oh pourquoi, semblent-elles avoir une prédilection pour gâcher nos nuits ? Ce n'est pas une malédiction, promis. Il y a une explication logique et, bonne nouvelle, des moyens de contourner le problème.

Imagine : pendant la journée, tu bouges, tu marches, tu es debout. 

La gravité joue en ta faveur, et ton flux menstruel suit un chemin assez prévisible. Mais une fois que tu t'allonges, la fête commence. Ton flux décide de prendre des chemins de traverse, explorant de nouvelles contrées (a.k.a. les côtés de ta protection), surtout si tu es du genre à te retourner dans tous les sens.

Voici les principaux facteurs influençant les fuites nocturnes : 

  • Le flux abondant : si ton flux est généreux, les risques de fuites augmentent, logique. Surtout les deux premiers jours, souvent les plus "festifs".
  • Le type de protection utilisé : pas toutes les protections sont égales face à la nuit. Certaines sont plus adaptées pour te suivre dans tes aventures nocturnes sans laisser de traces.
  • Ta position de sommeil : dormeur.se sur le ventre, sur le dos, en étoile de mer ? Ta position favorite a son mot à dire dans cette histoire de fuites.

Mais alors, comment éviter les fuites de règles la nuit ? 

Mais alors, comment éviter les fuites de règles la nuit ?

Maintenant qu'on a compris le pourquoi du comment, plongeons dans le grand bain des solutions. Parce que oui, il existe un arsenal de protections prêtes à te défendre contre les fuites nocturnes. À chaque guerrière son arme, alors trouvons celle qui te correspondra le mieux.

1. Choisis la bonne protection menstruelle

Comme tu dois sûrement le savoir, il existe plusieurs options pour rester protégé.e la nuit tout en s’assurant de maximiser son confort. 

Les serviettes menstruelles spéciales nuit 

Les serviettes de nuit sont les chevalières en armure brillante dans le combat contre les fuites. Plus longues, plus absorbantes, et souvent dotées d'ailettes pour mieux s'adapter à ta lingerie, elles sont conçues pour que tu puisses te retourner à ta guise sans craindre le débordement. 

Pourquoi on les aime ? Parce qu'elles sont hyper fiables.

Le petit hic ? Selon la marque et le modèle, elles peuvent se faire sentir. Mais si ce n'est pas un souci pour toi, alors tu as là une alliée de taille.

Notre astuce : choisis-en une adaptée à ton flux et à ta morphologie pour une protection optimale.

Les culottes menstruelles

Bienvenue dans le futur des protections périodiques ! Les culottes menstruelles c'est un peu comme dormir dans un nuage sécurisant. 

Elles sont comme ton sous-vêtement préféré, mais avec des super-pouvoirs absorbants. Idéales pour toutes les flux, elles te permettent de dormir sur tes deux oreilles. 

Non seulement elles te protègent des fuites, mais en plus, elles sont réutilisables et écoresponsables. Le choix parfait si tu cherches à réduire ta consommation de produits jetables. Elles existent en différents modèles pour s'adapter à toutes les morphologies et tous les flux. Et le matin, hop, en machine ! Simple, efficace, et tellement cosy.

Les tampons et cup menstruelles

Certain.e.s préfèrent ne pas sentir leur protection. Les tampons et les coupes menstruelles peuvent être une solution. 

Attention, pour les tampons, on veille à ne pas les garder plus de 8 heures pour éviter tout risque de syndrome du choc toxique. 

Quant à la coupe menstruelle, elle offre jusqu'à 12 heures de protection (mais on recommande de la vider avant, pour la nuit). C'est économique, écologique, et une fois que tu as pris le coup de main, tu ne pourras plus t'en passer.

Quelle est la meilleure solution ? 

Il n'y a pas de "meilleure" option universelle, seulement la meilleure option pour toi. Ton confort, ton style de vie, et ton flux sont les critères à prendre en compte. L'astuce, c'est d'oser essayer différents produits pour trouver celui qui te convient le mieux. 

Et qui sait ? Peut-être que ta solution idéale sera une combinaison de plusieurs protections. Après tout, dans la quête des nuits paisibles, tous les coups sont permis !

2. Adapte ta position de sommeil 

Pendant la nuit, on a tous et toutes notre préférence, n'est-ce pas ? Certains se roulent en boule comme un chat, d'autres s'étalent de tout leur long comme une étoile de mer. Mais quand vient le temps des règles, cette innocente préférence peut devenir stratégique. 

La meilleure position de sommeil pour éviter les fuites nocturnes

Bon, on doit se l'avouer, il n'y a pas de baguette magique pour échapper aux fuites nocturnes. Chaque corps est un univers, et il n'existe pas une unique position de sommeil miracle qui t'assure des nuits 100% sèches pendant tes règles. Tu sais, la meilleure position pour dormir, c'est celle où tu te sens le mieux, point.

Mais, on a quand même une petite astuce en réserve : se lover en position fœtale. Oui, en te roulant sur le côté, tu allèges la pression sur tes muscles abdominaux, ce qui peut non seulement t'aider à dire bye-bye aux crampes mais aussi à limiter les risques de fuite.

Petit conseil : mets un oreiller pas trop haut sous ta tête pour éviter de te réveiller avec un cou tout raide.

La position sur le ventre : à éviter si possible pour les fuites de règles la nuit

Pour certain.e.s, dormir sur le ventre, c'est la quintessence du confort. Mais pendant les règles, c'est un peu jouer à la roulette russe avec son linge de lit. Cette position appuie directement sur ton utérus, ce qui peut non seulement augmenter les fuites mais aussi intensifier les crampes. Pas vraiment le combo gagnant pour une nuit paisible.

3. Opte pour une double protection

Imagine ça : une coupe menstruelle ou un tampon comme première ligne de défense, accompagné(e) d'une serviette ou d'une culotte menstruelle en soutien. C'est le combo parfait pour celles d'entre nous qui vivent des nuits un peu trop... aventureuses.

La logique est simple : si le premier rempart est franchi (et ça arrive même aux meilleures), le deuxième est là pour bloquer l'intrus. C'est particulièrement utile pour les flux abondants, où une seule protection pourrait ne pas tenir toute la nuit. 

Et puis, ça permet de dormir un peu plus tranquille, sans calculer à quelle heure il faudrait se lever pour checker la situation.

Comment bien faire une double protection pour éviter les fuites la nuit ? 

  • Choisis bien ton équipement : assure-toi que la cup ou le tampon soit de la bonne taille et adapté à ton flux. Pour la serviette ou la culotte, privilégie aussi un modèle conçu pour un flux abondant ou pour la nuit.
  • Teste avant le grand soir : comme pour tout dans la vie, un peu de pratique ne fait pas de mal. Essaye ton combo gagnant pendant la journée pour ajuster si nécessaire.
  • Ne néglige pas le confort : double protection ne doit pas rimer avec double gêne. Si tu te sens comme dans une armure médiévale, c'est qu'il y a un souci. L'objectif est de te sentir sécurisée, pas emprisonnée.

4. Change tes protections avant de te coucher

Allez, avouons-le : après une longue journée, tout ce qu'on veut, c'est se glisser sous les couettes et plonger dans le monde des rêves. Mais attends, n'oublie pas le rituel sacré du changement de protection ! C'est un peu comme brosser tes dents avant de dormir, mais pour ton confort menstruel.

Changer ta protection juste avant de dire bonne nuit au monde te donne non seulement une sensation de fraîcheur mais aussi une protection optimale pour les premières heures de sommeil. C'est comme repartir à zéro dans la course contre les fuites.

De plus, une protection fraîche a toute sa capacité d'absorption devant elle. Que tu optes pour une serviette, un tampon, ou une coupe, en la changeant juste avant de te coucher, tu t'assures qu'elle est à 100% de ses capacités lorsqu'elle en a le plus besoin.

Enfin, n’oublie pas que ton flux peut varier entre le jour et la nuit. En changeant ta protection avant le dodo, tu peux adapter le type de protection à ton flux nocturne, qui peut être différent de celui de la journée.

Au réveil, même si tout s'est bien passé, n'oublie pas de prendre soin de toi. Change tes protections selon les besoins et profite de la journée, fière d'avoir passé une nuit sans accroc. 

Et si jamais tu as dû gérer une petite fuite, rappelle-toi : ce n'est pas grave. 

Comment éviter les fuites de règles la nuit ? Les 4 meilleures solutions !

Eeeeeet le mot de la fin 

Si tu es arrivée jusqu'ici, bravo ! Tu es désormais armé.e jusqu'aux dents pour affronter les nuits de règles sans crainte. Avec ces astuces et un peu d'expérimentation, tu trouveras la combinaison parfaite pour des nuits tranquilles et sèches. 

Alors, si on résume, comment éviter les fuites de règles la nuit ? 

  • Choisis la bonne protection menstruelle
  • Adapte ta position de sommeil
  • Opte pour une double protection
  • Change tes protections avant de te coucher

Rappelle-toi, chaque corps est unique, donc ce qui fonctionne pour une personne ne fonctionnera pas forcément pour toi. 

L'important, c'est de ne pas se décourager et de continuer à chercher jusqu'à ce que tu trouves ton saint Graal de la protection nocturne. Alors, prêt.e à révolutionner tes nuits pendant tes règles ? Avec un peu de préparation et les bonnes protections, tu peux absolument passer des nuits tranquilles, sans interruption.

Une dernière astuce entre potes : organise un petit rituel du soir pour ne pas oublier de changer tes protections menstruelles. Si tu as tendance à oublier, mets une alarme sur ton téléphone pour te rappeler de changer de protection. C'est simple, mais efficace. Tu peux aussi garder un petit stock de tes protections préférées à proximité de ton lit pour ne pas avoir à chercher partout. Cela rendra le rituel moins pénible. Et SURTOUT, fais-en un moment pour toi, pour te relaxer et te chouchouter. Pourquoi ne pas en profiter pour mettre une crème pour les mains ou faire quelques étirements ? Fais de ce rituel une partie agréable de ta routine nocturne.

Plus de lecture

Gérer ses premières règles : le guide complet pour tout savoir et être équipé.e !

Gérer ses premières règles : le guide complet pour tout savoir et être équipé.e !

Bienvenue dans ce guide complet où on va tout te dévoiler sur les premières règles ! Tu t'es sûrement posé.e mille et une questions sur ce sujet, et c'est tout à fait normal. Que tu sois sur le point de vivre tes premières règles ou que tu viennes de les expérimenter, cet article est fait pour toi.

Voir l'article entier

Comment faire pour que les règles coulent moins ? Nos 7 astuces naturelles !

Comment faire pour que les règles coulent moins ? Nos 7 astuces naturelles !

On le sait, gérer des règles qui semblent vouloir transformer chaque journée en marathon de survie, ça n'est la tasse de thé de personne. Mais savais-tu qu’il était possible de faire en sorte que les règles coulent moins ? Et oui, et justement aujourd’hui, on va explorer ensemble comment on peut influencer la nature parfois capricieuse de nos cycles.

Voir l'article entier

Comment mettre une cup menstruelle ? Ton mode d’emploi !

Comment mettre une cup menstruelle ? Ton mode d’emploi !

Si tu lis cet article, c'est probablement que tu es prêt.e à dire adieu aux tampons et serviettes classiques pour tenter l'aventure d'une protection plus durable et économique. La cup menstruelle, c'est un peu le Graal des protections périodiques. Elle est réutilisable, respectueuse de l'environnement et, cerise sur le gâteau, ultra économique sur le long terme.

Voir l'article entier