Le 04.02.2024

Comment mettre une cup menstruelle ? Ton mode d’emploi !

par Eleonore Arnaud
Comment mettre une cup menstruelle ? Ton mode d’emploi !

Si tu lis cet article, c'est probablement que tu es prêt.e à dire adieu aux tampons et serviettes classiques pour tenter l'aventure d'une protection plus durable et économique. La cup menstruelle, c'est un peu le Graal des protections périodiques. Elle est réutilisable, respectueuse de l'environnement et, cerise sur le gâteau, ultra économique sur le long terme. Son utilisation te semble intimidante au premier abord ? Pas de panique ! Nous sommes là pour te guider pas à pas dans cette aventure, pour que tu puisses l'utiliser en toute confiance. Prête à devenir une pro de la cup menstruelle ?

Qu’est-ce qu’une cup menstruelle ? 

Comment mettre une cup menstruelle ?

Alors, qu'est-ce qu'une cup menstruelle exactement ? 

Imagine une petite coupe souple, conçue pour s'insérer confortablement dans ton vagin pendant tes règles. Elle a pour mission de recueillir ton flux menstruel, sans aucune fuite (oui, oui, tu as bien lu !). 

La grande nouvelle, c'est qu'il existe une multitude de cups : différentes tailles, formes, et matériaux. La plupart sont en silicone médical, mais tu peux aussi trouver des versions en caoutchouc thermoplastique ou en latex. 

Ce petit bijou de technologie est non seulement réutilisable pendant plusieurs années, mais aussi super écologique. Fini les montagnes de tampons et serviettes à la poubelle !

Quelle cup choisir ? 

La taille de ta cup est super importante pour éviter les fuites et maximiser le confort.

Et si tu te demandes comment choisir la bonne taille pour toi, sache que c'est une question de flux, de morphologie et parfois même de ton activité. Si tu es sportive, par exemple, tu pourrais avoir besoin d'une taille différente.

Les fabricants offrent généralement plusieurs tailles et formes, alors ne t'en fais pas, il y a forcément une cup faite pour toi ! Et si tu as des doutes, pas de panique, la plupart des marques proposent des guides pour t'aider à choisir la bonne taille​​.

Comment mettre une cup menstruelle ? 

Comment mettre une cup menstruelle

Maintenant que tu as une idée plus précise de ce que sont les cup menstruelles, nous allons voir ensemble comment les utiliser. Pour cela, il te suffit tout simplement de suivre ces quelques étapes, et tout se passera bien !

Étape 1 : la stérilisation 

Tu tiens ta toute première cup menstruelle entre les mains ? Super ! Mais avant de l'utiliser, il y a une étape cruciale : la stérilisation. Oui, oui, comme pour les biberons ! 

Cela élimine les bactéries pour une utilisation en toute sérénité. Voici comment procéder :

  • Stérilisation à l'eau bouillante : facile et efficace. Prends une casserole, remplis-la d'eau et fais-la bouillir. Plonge ta cup dedans pendant environ 5 minutes. Attention, assure-toi qu'elle ne touche pas le fond de la casserole pour éviter qu'elle ne fonde​​​​.
  • Stérilisation au micro-ondes : si tu as une boîte de stérilisation spéciale (oui, ça existe !), tu peux aussi stériliser ta cup au micro-ondes. C'est rapide et tout aussi efficace. Juste 3 minutes à 700 watts, et c'est bon​​. 

Et voilà, ta cup est prête !

Étape 2 : trouver sa position

Trouver ta position parfaite pour l'insertion de la cup, c'est un peu comme trouver la meilleure place dans un cinéma bondé. 

Ça demande un peu de tâtonnement, mais une fois que tu l'as, c'est parti pour le confort ! Voici quelques positions populaires parmi les utilisatrices de cup :

  • La classique debout : c'est simple et efficace. Mets-toi debout et soulève une jambe, pose-la sur le bord de la baignoire, des toilettes ou même sur une chaise. Cette position est parfaite pour avoir un bon accès tout en restant assez confortable. 
  • La zen accroupie : si tu te sens plus à l'aise avec les deux pieds sur terre, essaie de t'accroupir. Cette position peut aider à détendre les muscles pelviens, ce qui facilite l'insertion de la cup.
  • L'exploratrice allongée : si tu débutes ou si tu te sens un peu nerveuse, allonge-toi sur ton lit, avec les jambes pliées et écartées. C'est une position relaxante et ça peut te donner un bon angle pour l'insertion, surtout si tu as tendance à être un peu tendue.
  • La confort assis : as-tu déjà essayé assise sur les toilettes ? C'est une autre option, surtout si tu veux être sûr.e de ne pas mettre de désordre partout. Assure-toi juste d'être détendu.e et de ne pas trop te pencher en avant.

N'oublie pas, la clé c'est de rester détendu.e. Sinon, ton vagin le sera aussi, et l'insertion sera plus difficile. Prends quelques respirations profondes, détends-toi et écoute ton corps. Avec un peu de pratique, tu trouveras la position qui te convient le mieux.

Étape 3 : Choisir la méthode de pliage de la cup 

Alors, parlons pliage ! C'est un peu comme l'origami, mais pour ta cup menstruelle. Le pliage est crucial pour une insertion facile et confortable. Voici quelques méthodes populaires :

  • Pliage en C : imagine former un "C" avec ta cup. Appuie sur un côté de la cup pour la plier en deux, puis replie-la à nouveau pour former un C. C'est un classique et beaucoup de gens le trouvent super facile et intuitif.
  • Pliage en V ou en U : un peu comme le pliage en C, mais en laissant un côté plus arrondi, formant ainsi un V ou un U. C'est parfait si tu trouves que le pliage en C est un peu trop large pour toi.
  • Pliage Punch-Down : appuie sur un bord de la cup pour l'enfoncer vers le bas, de sorte que la partie supérieure forme un triangle ou une pointe. Ce pliage a une pointe plus fine, ce qui peut rendre l'insertion un peu plus facile, surtout si tu débutes.

Chaque méthode a ses adeptes, et il se peut que tu doives en essayer quelques-unes pour trouver celle qui te convient le mieux.

Étape 4 : l’insertion de la cup menstruelle

Ok, c'est le moment de passer à l'action avec l'insertion de ta cup. Tu as choisi ta position et ta méthode de pliage ? Super, on y va !

  1. Tout d'abord, détends-toi. Ça peut sembler plus facile à dire qu'à faire, mais c'est crucial pour une insertion réussie. Prends quelques respirations profondes, détends tes muscles pelviens. C'est ton corps, alors prends le temps qu'il te faut.
  2. Avec ta cup bien pliée entre tes doigts, approche-toi doucement de ton vagin. Si tu as besoin d'un peu plus de confort, tu peux mouiller légèrement ta cup ou utiliser un lubrifiant à base d'eau. Cela peut aider à la faire glisser plus facilement.
  3. Maintenant, c'est le moment de l'insérer. Avec la cup pliée, guide-la doucement vers l'intérieur. Ne te précipite pas et écoute ton corps. Si tu rencontres une résistance, fais une petite pause, ajuste l'angle ou la position, puis continue.
  4. Une fois que la cup est assez loin (mais toujours confortablement), relâche-la. Elle devrait s'ouvrir et former une légère aspiration contre les parois de ton vagin. C'est cette aspiration qui empêche les fuites.

Étape 5 : vérification du positionnement

Après l'insertion, utilise ton doigt pour t'assurer que la cup s'est complètement ouverte et qu'elle est bien positionnée. 

Pour cela, passe un doigt autour de la base de la cup. Tu devrais sentir que les bords sont bien dépliés et qu'elle a une forme ronde ou ovale. Si tu sens des plis, ou si elle semble écrasée, elle n'est pas complètement ouverte. Dans ce cas, donne-lui une petite rotation ou pousse-la légèrement plus haut. 

Si tu la sens ou si quelque chose te gêne, pas de souci, retire-la doucement, plie-la à nouveau et réessaye.

La première fois, tu pourrais être hyper consciente de la cup à l'intérieur, mais avec le temps, tu ne devrais même pas la sentir. Si tu sens toujours ta cup après quelques ajustements, essaie de la pousser un peu plus loin ou de la tourner légèrement.

Voilà, tu as fait le plus dur ! L'insertion de la cup peut prendre un peu de pratique, mais une fois que tu auras pris le coup, tu seras étonnée de voir à quel point c'est simple et confortable.

Que faut-il savoir sur l'utilisation quotidienne d’une cup menstruelle ? 

Que faut-il savoir sur l'utilisation quotidienne d’une cup menstruelle

Super, ta cup est en place ! Maintenant, parlons de son utilisation au quotidien. Voici quelques conseils pour que tout se passe comme sur des roulettes :

Comment retirer la cup menstruelle ? 

On a parlé de l'insertion, maintenant passons à l'étape du retrait de la cup, qui peut sembler un peu intimidante au début, mais tu vas voir, c'est presque aussi simple que de l'insérer !

  1. La première règle d'or pour retirer ta cup est de rester relax. Si tu es tendu.e, tes muscles vaginaux le seront aussi, ce qui peut rendre le retrait plus compliqué. Respire un bon coup et détends-toi.
  2. Comme pour l'insertion, trouve une position confortable pour toi. Assise sur les toilettes, accroupie, ou même debout avec une jambe surélevée – choisis celle qui te convient le mieux.
  3. Ensuite, commence par localiser la tige de ta cup avec tes doigts. Mais attention, ce n'est pas pour tirer dessus comme si c'était une corde de parachute ! La tige est là pour te guider.
  4. C'est super important. Pince doucement la base de la cup (pas la tige), pour annuler l'effet ventouse. Tu sentiras la cup se détacher doucement des parois vaginales​​​​​​.
  5. Une fois l'effet ventouse annulé, tire doucement sur la cup tout en la maintenant droite pour éviter les déversements
  6. Et après ? Une fois la cup retirée, vide-la dans les toilettes, rince-la avec de l'eau tiède et du savon doux, et voilà, elle est prête pour la prochaine utilisation.

Pendant combien de temps peut-on garder une cup ? 

Un des super-pouvoirs de la cup, c'est sa capacité à rester en place jusqu'à 8 heures. Mais attention, tout dépend de ton flux. 

Pour les flux plus abondants, il faudra peut-être la vider plus souvent. L'ANSES recommande de ne pas la garder plus de 6 heures d'affilée pour éviter les risques de syndrome du choc toxique​​​​.

Comment se passe l’entretien quotidien de la cup ? 

Après chaque utilisation, il faut la rincer. Utilise de l'eau tiède et un savon doux, et assure-toi de déboucher les petits trous en haut de la cup qui aident à créer l'effet ventouse. C'est simple et rapide, et ça permet de garder ta cup propre et prête à l'emploi​​​​.

Peut-on garder la cup pendant la nuit ? 

Même si certaines personnes dorment avec leur cup, il est généralement conseillé de ne pas la porter la nuit, pour respecter la durée maximale d'utilisation continue. Pour dormir, tu peux opter pour une protection externe comme une serviette hygiénique ou une culotte menstruelle​​.

Eeeeeet le mot de la fin 

Et voilà, tu as maintenant toutes les clés en main pour devenir une pro de la cup !

On a parcouru ensemble les étapes essentielles : de la compréhension de ce qu'est une cup, en passant par la stérilisation avant utilisation, les astuces d'insertion, jusqu'à son utilisation quotidienne.

Rappelle-toi, la cup menstruelle est bien plus qu'une simple protection périodique. C'est un choix éco-responsable, économique et confortable. Oui, il y aura peut-être un petit temps d'adaptation, mais une fois que tu auras pris le coup, tu te demanderas comment tu as pu vivre sans !

N'oublie pas les points clés :

  • choisis la bonne taille
  • stérilise ta cup correctement
  • trouve ta technique de pliage et insertion préférée
  • et surtout, écoute ton corps pour un confort optimal. 

Et si jamais tu rencontres un souci, ne panique pas, c'est normal. Comme toute nouvelle habitude, ça demande un peu de pratique.

Une dernière astuce entre potes : la cup est parfaite pour rester active pendant tes règles ! Que ce soit pour le sport, la natation, ou toute autre activité, elle reste bien en place et offre une protection fiable. Juste, n'oublie pas de la vider avant une séance d'exercice prolongée.

Plus de lecture

Gérer ses premières règles : le guide complet pour tout savoir et être équipé.e !

Gérer ses premières règles : le guide complet pour tout savoir et être équipé.e !

Bienvenue dans ce guide complet où on va tout te dévoiler sur les premières règles ! Tu t'es sûrement posé.e mille et une questions sur ce sujet, et c'est tout à fait normal. Que tu sois sur le point de vivre tes premières règles ou que tu viennes de les expérimenter, cet article est fait pour toi.

Voir l'article entier

Comment faire pour que les règles coulent moins ? Nos 7 astuces naturelles !

Comment faire pour que les règles coulent moins ? Nos 7 astuces naturelles !

On le sait, gérer des règles qui semblent vouloir transformer chaque journée en marathon de survie, ça n'est la tasse de thé de personne. Mais savais-tu qu’il était possible de faire en sorte que les règles coulent moins ? Et oui, et justement aujourd’hui, on va explorer ensemble comment on peut influencer la nature parfois capricieuse de nos cycles.

Voir l'article entier

Comment éviter les fuites de règles la nuit ? Les 4 meilleures solutions !

Comment éviter les fuites de règles la nuit ? Les 4 meilleures solutions !

Ah, les joies des règles... surtout la nuit, n'est-ce pas ? Si tu as déjà vécu l'expérience désagréable de te réveiller au milieu de la nuit, essayant de comprendre si ce que tu ressens est juste un peu de chaleur ou le signe d'une fuite de règles, tu sais de quoi on parle. Mais pourquoi accepter cela comme une fatalité et ne pas chercher à savoir comment éviter les fuites de règles la nuit ?

Voir l'article entier